Il fait l’actu : Mohamed Laftif, ministre de l’Intérieur

Il a annoncé que le taux de lancement effectif des projets inscrits dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud a dépassé 40% pour les trois régions du Sud et 50% au niveau de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra.



Mohamed Laftit, qui s’exprimait lors d’une réunion du comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du sud, a assuré que toutes les mesures financières et techniques ont été prises pour la réalisation de ce programme ambitieux, précisant que ce modèle de développement prévoit la réalisation, au niveau de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, de 254 projets pour un coût global de plus de 40 milliards de DH, dont la contribution de l’État s’élève à 29 milliards de DH, alors que le secteur privé participe à hauteur de 9,5 milliards de DH et la région avec 1,9 milliard de DH.

Pour rappel, cette rencontre du comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des provinces du sud intervient suite à la réunion, tenue en juillet 2017 à Rabat par ledit comité qui avait décidé de se déplacer à Laâyoune, Dakhla et Guelmim pour évaluer l’état d’avancement des projets programmés dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud.

© Challenge Magazine

Un Commentaire ?! ça nous intéresse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.