FIFA Club World Cup: Le Real Madrid maître du monde.

Real Madrid

Le Real Madrid a remporté la Coupe du monde des clubs après sa difficile victoire contre les Kashima Antlers (4-2 a.p.). Cristiano Ronaldo a signé un triplé dans cette finale, durant laquelle Karim Benzema a également marqué.

Déjà vainqueur de la Coupe du monde des clubs en 2014 (2-0 face à San Lorenzo), le Real Madrid trône de nouveau sur le toit du monde après sa victoire contre les Kashima Antlers (4-2 a.p.). Mais que la tâche fut compliquée pour les Merengue ! Qualifiée pour l’épreuve en raison de son statut de champion du pays hôte et partie des barrages, l’équipe japonaise a donné un sacré mal de tête au champion d’Europe.

 

Au Stade international de Yokahama, l’équipe de Zinédine Zidane a pourtant sans doute cru partir pour un cavalier seul après avoir rapidement ouvert le score par un excellent Karim Benzema (1-0, 9e). Mais dans un match particulièrement ouvert, Gaku Shibasaki a renversé la situation en à peine huit minutes (44e, 52e), faisait croire à l’impossible.

Les Kashima Antlers pourront nourrir deux regrets : s’être fait trop rapidement rejoindre au score sur un penalty concédé bêtement pour une charge de Yamamoto sur Lucas Vasquez et transformé par Ronaldo (2-2, 59e), et ne pas avoir converti l’une de leurs trois énormes occasions en toute fin du temps règlementaire (88e, 89e et 90e+3).

Le Real a finalement fait la différence durant la prolongation grâce à Ronaldo (97e, 104e), ce qui ne l’a pas empêché de trembler sur une reprise de la tête de Yuma Suzuki, venue s’échouer sur la transversale de Keylor Navas alors que le score n’était que de 3-2 (101e).

Vainqueur de la Ligue des champions et de la Supercoupe d’Europe, le Real Madrid réussit donc un superbe triplé. Première équipe asiatique à disputer cette finale, les Kashima Antlers ont offert un superbe spectacle et ont longtemps pu rêver, à juste titre, à l’exploit.

Par Sébastien Buron
@L’Equipe.fr

You must be logged in to post a comment Login