3 bonnes raisons de faire de la course à pied en automne

Huitres 04

Difficile de garder la motivation pour faire son sport en automne avec les températures en baisse et les jours qui se raccourcissent. Pourtant, à l’instar du badminton ou de la natation, les bienfaits de la course à pied, notamment, sont légion sur l’organisme, notamment grâce au cocktail d’hormones qu’elle produit. Faire du running une habitude, c’est transformer son quotidien. En automne, mais pas seulement !

Le jogging comme réveil

On dit souvent qu’il faut courir entre 6 et 8 heures du matin. Pourquoi ? C’est durant ce laps de temps que le taux de cortisol atteint son pic. Le cortisol est l’hormone du stress. Quand votre organisme subit une grande pression, il produit continuellement une forte quantité d’hormone, dont celle-ci. Il s’agit d’un anti-douleur et fournisseur d’énergie participant à la régulation du sommeil. C’est lui qui pousse votre corps à démarrer sa journée le matin en augmentant votre température corporelle. Il est là pour aider à consommer les substrats énergétiques (sucres, graisses, protéines) après la longue période d’inactivité et de jeûne qu’est la nuit. Un petit jogging à cette heure-là permet donc de potentialiser les effets du cortisol.

Séance de running : sérotonine, dopamine, endorphines…

Courir permet également de booster d’autres hormones : c’est le cas de la sérotonine et de la dopamine notamment. La sérotonine est une hormone anti-dépressive et régulatrice du sommeil alors que la dopamine agit sur l’augmentation de la vigilance et la diminution de la sensation de fatigue.

Les endorphines, responsables du bien-être, sont également sollicitées. Il faut certes une bonne dose de courage pour se lever plus tôt le matin mais les quelques minutes d’hésitation sous la couette sont rapidement balayées par une petite séance de running.

L’activité sportive pour un cercle vertueux

Bouger le matin permet ainsi de favoriser la mise en route et de commencer la journée de bonne humeur. L’activité sportive joue un rôle majeur sur l’inflammation de l’organisme grâce au cortisol et sur la régulation du sommeil avec la sérotonine. C’est un cercle vertueux : en vous levant de bonne heure pour faire votre sport, vous dormirez mieux et donc moins.

Associez-cela à une bonne alimentation et vous transformerez votre manière de vivre. La nutrition est intimement liée au sport et à votre bien-être. Un repas trop lourd et trop riche en lipides et en protéines trouble le sommeil et le bon déroulement de la nuit. C’est pour cette raison que le programme sport Fitnext recommande un repas sous forme de monodiète le soir d’une séance de sport, afin de ne pas surcharger votre organisme mais au contraire lui faciliter sa récupération.

N’entrez surtout pas en hibernation sous prétexte de l’automne. Au contraire, faire du sport va vous permettre de vous sentir mieux sur tous les points.

You must be logged in to post a comment Login