10 preuves que vous êtes libérée sexuellement

C’est quoi une femme sexuellement libérée ? Celle qui multiplie les amants ? Qui ose le SM ou la sodomie ? Qui jouit comme elle respire ? Pas forcément ! Et si vous vous reconnaissez dans certaines de ces propositions, c’est que vous en faites partie !

  • Vous osez dire ce que vous aimez (ou n’aimez pas)

En matière de sexualité, la parole est essentielle. Parler de ses désirs et de ses fantasmes permet de rapprocher (et exciter !) les partenaires. Savoir guider l’autre change tout dans un rapport sexuel. Tout comme oser dire ce que l’on n’aime pas. Cela évitera qu’il vous pince les tétons pendant des années alors que vous détestez ça.  

  • Vous n’avez pas peur de dire non

Etre libérée sexuellement ne signifie pas dire oui à tout. Il ne faut pas confondre libération et exhibition. Dire « La sodomie, ça ne me branche pas » ne fera pas de vous une femme « coincée ». L’essentiel est de s’assumer et de ne pas avoir de tabous : savoir ce qu’on veut (ou pas) au lit est déjà un passeport vers le plaisir. 

L’idée est d’ouvrir sa vie sexuelle à de nouveaux territoires. Tester et approuver (ou pas) de nouvelles pratiques, positions, fantasmes… Mais être curieuse sexuellement, c’est tout autant tenter de nouvelles choses que savoir partir à la découverte de son corps et de celui de l’autre. 

  • Vous n’avez pas de pression de la performance

Pas besoin de faire l’hélicoptère sur une barre de pole dance pour épater son partenaire. Inutile de se plier à la pression de la sexualité débridée ou à la dictature de la jouissance. Il faut tout simplement accepter que la sexualité varie à différents rythmes. Parfois c’est l’extase et à d’autres moments, c’est le néant !  

  • Vous avez une bonne estime de vous

Une bonne estime de soi est nécessaire pour profiter pleinement de sa vie sexuelle. Si on a toutes de petits complexes, il est important d’avoir confiance en son corps pour pouvoir apprécier les moments de plaisir sans se dire « est-ce qu’il voit mon bourrelet ? Est-ce que je suis bien coiffée ? Est-ce que je ne fais pas une tête bizarre ? »

  • Vous renouvelez vos fantasmes

Etre libérée sexuellement n’a rien à voir avec le nombre de partenaires que vous avez eu. On peut être libérée et épanouie avec un seul partenaire ! Ce qui importe, c’est de renouveler ses désirs et de faire travailler son imagination : le sexe est un jeu !

  • Vous avez confiance en votre partenaire

Que ce soit un homme d’un soir ou d’une vie, il faut avoir assez confiance en lui pour ne pas douter pendant l’acte en se posant 1001 questions sur ce qu’il pourrait penser. Sinon, impossible de se lâcher ! 

viens par là jessica alba

Et avant de les suivre, demandez-vous ce qu’ils sont ! De quoi avez-vous envie ? Qu’est-ce qui vous ferait vraiment plaisir ? Ca paraît bête mais on est tellement souvent dans sa routine sexuelle qu’on en oublie de se poser ces questions simples. 

  • Vous connaissez votre corps

Autrement dit, la masturbation n’est pas un tabou pour vous et vous êtes déjà allée explorer vos zones érogènes. Forcément c’est plus pratique après pour guider l’autre…

Cela signifie ne pas penser qu’à son propre plaisir ! Sinon autant utiliser un sex toy. Voir son partenaire comme un objet limite le plaisir. Le but est de partager un moment de plaisir à deux.